L’utilisation de certains équipements au sein d’un réseau privé de distribution d’eau dans un ménage n’est pas obligatoire, mais son importance et son utilité peuvent toutefois être recherchées. C’est aussi le cas d’une pompe surpresseur qui est souvent plébiscitée pour répondre à des soucis de sous pression. Il suffit juste d’ouvrir le robinet pour que la pompe s’amorce toute seule en assurant la distribution de l’eau. Qu’est-ce qu’une pompe surpresseur, pourquoi faut-il s’en servir et comment fonctionne-t-elle ? Autant de questions dont les réponses lèveront le voile sur cet appareil utile pour des usages surtout domestiques.

 

Qu’est-ce qu’une pompe surpresseur ?

pompe surpresseurComme son nom l’indique, la pompe surpresseur est une pompe fonctionnant en couple avec un surpresseur. Elle est parfois appelée pompe hydrophore et à tort surpresseur à eau. À l’image de la pompe de surface, le surpresseur est également auto-amorçant. Cette caractéristique d’auto-amorçage permet un démarrage automatique de la pompe dès que le robinet est ouvert. Outre sa fonction à faire monter le niveau de la pression d’eau dans les canalisations, elle a également pour fonction d’alimenter toutes les installations de la maison en eau ainsi que le fonctionnement automatique des systèmes d’arrosage des gazons. En parlant d’installations, les WC, lavabos, lave-vaisselle et tous les robinets sont pris en compte. À quel moment faut-il recourir à cette pompe ? Généralement, l’eau qui arrive dans les canalisations de nos maisons se trouve à pression constante, soit une valeur de 3 bars au compteur. Mais il arrive que par moment à l’ouverture du robinet la pression se retrouve en dessous de ce seuil. Par conséquent, à partir d’un seuil en dessous de 0.3 bar, l’installation du surpresseur est de mise. Pour bien comprendre ses seuils et surtout ses domaines d’intervention, il faut avoir une idée sur son fonctionnement.

Comment fonctionne une pompe surpresseur ?

surpresseur d'eauPour faire simple, le fonctionnement d’une pompe surpresseur sera résumé par une aspiration d’eau en les faisant remonter à la surface, mais à une meilleure pression. Compte tenu du fait que le surpresseur est équipé d’un moteur émettant une puissance suffisante pour faire remonter l’eau, son intervention est requise dans divers domaines tels que l’alimentation des immeubles. La puissance émise par le moteur de la pompe sera transférée à la partie hydraulique qui a ensuite pour mission de rediriger cette puissance vers l’eau. Puisque c’est cela le but de la manœuvre, à partir de cette puissance, l’eau remontera vers son lieu de destination. Si son domaine d’intervention est de pomper l’eau d’un puits, il faudra insérer le tuyau de la pompe surpresseur à l’intérieur du puits puis démarrer le moteur qui se charge de transmettre une puissance nécessaire capable d’assurer la montée d’eau. Aussi, l’arrosage des jardins et pelouses doit énormément au surpresseur. Dans ce cas, il faut constituer un bassin de rétention pour récupérer l’eau de pluie et la drainer ensuite pour l’arrosage. Le fonctionnement de cet appareil s’apparente par conséquent au fonctionnement d’une pompe immergée sauf que le surpresseur est plus adapté aux canalisations des immeubles et piscines. Lire aussi surpresseur piscine.