Les autorités brésiliennes rapportent qu’au moins 80 personnes sont mortes à la suite de graves inondations et de glissements de terrain dans le nord-est du pays.

Routes inondées à Jaboatão dos Guararapes, au sud de Recife, Pernambuco, Brésil, mai 2022. Photo : PRF 191 PE

Comme indiqué le 26 mai, des journées de fortes pluies ont provoqué des inondations et des glissements de terrain dans les États de Pernambuco, Alagoas et Paraíba. Depuis, la situation s’est détériorée, notamment à Pernambuco.

Au 29 mai 2022, la Défense civile nationale a signalé 79 morts et au moins 3 957 personnes déplacées dans l’État de Pernambuco. Au total, 14 villes ou municipalités ont déclaré l’état d’urgence : Recife, Olinda, Jaboatão dos Guararapes, São José da Coroa Grande, Moreno, Nazaré da Mata, Macaparana, Cabo de Santo Agostinho, São Vicente Férrer, Paudalho, Paulista, Goiana , Timbaúba et Camaragibe.

On pense que de nombreuses autres personnes sont toujours portées disparues et les opérations de recherche et de sauvetage se poursuivent, y compris dans 12 points de la région métropolitaine de Recife. Le gouverneur de Pernambuco, Paulo Câmara, a annoncé l’allocation de fonds pour les travaux de recherche et de sauvetage ainsi que pour les travaux urgents et d’infrastructure dans les municipalités touchées par les pluies. De plus, avec la publication du décret d’état d’urgence, les municipalités concernées pourront également accéder aux ressources du système national de protection civile.

« Notre détermination envers le secrétaire à la Défense sociale et les pompiers est que les équipes restent sur les lieux jusqu’à ce que la dernière victime soit secourue », a déclaré le gouverneur Camara.

Selon l’Agence de l’eau et du climat de Pernambuco (APAC), au 27 mai 2022, certaines régions de l’État, notamment Ipojuca, São Benedito do Sul, Belém de Maria et Maraial, avaient déjà enregistré le double des précipitations moyennes mensuelles. Ipojuca, située au sud de Recife, a enregistré 570,5 mm du 01 au 27 mai 2022.

Pendant ce temps, dans l’État voisin d’Alagoas, la Défense civile a signalé que 2 102 personnes avaient évacué leurs maisons et se sont déplacées vers des camps de secours, tandis que 8 017 autres séjournaient chez des parents ou des amis. Une personne est décédée à São Miguel dos Campos.

Opérations de recherche et de sauvetage à la suite d’inondations et de glissements de terrain à Pernambuco, Brésil, mai 20922. Photo : Corpo de Bombeiros Militar de Pernambuco Brésil, mai 2022
Opérations de recherche et de sauvetage à la suite d’inondations et de glissements de terrain à Pernambuco, Brésil, mai 20922. Photo : Corpo de Bombeiros Militar de Pernambuco Brésil, mai 2022

Voir l’actualité complète

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *