Au moins 3 personnes sont mortes dans des crues soudaines dans l’est de la République démocratique du Congo à la suite de fortes pluies le 16 mars 2022.

Des inondations ont frappé la ville de Bukavu et les zones environnantes de la province du Sud-Kivu, sur les plaies du lac Kivu et près de la frontière avec le Rwanda. Les médias locaux ont déclaré que des maisons, des routes et des véhicules avaient été endommagés. De puissantes eaux de crue ont emporté des voitures et les ont déversées dans le lac Kivu. L’une des zones les plus touchées était la commune de Kadutu. Au 17 mars, les autorités ont signalé 3 morts et 3 personnes portées disparues.

La région a connu de nombreux incidents d’inondations soudaines et de précipitations extrêmes depuis février. De fortes pluies et des inondations à Bukavu le 20 février ont provoqué l’effondrement de bâtiments, faisant 6 morts. Plusieurs maisons se sont effondrées après de fortes pluies le 07 février en commune Kadutu où une personne est décédée.

Les régions occidentales du pays ont également connu de fortes pluies ces dernières semaines, en particulier la capitale Kinshasa. Les fortes pluies du 01 mars 2022 ont provoqué des dégâts et des crues soudaines à Kinshasa et dans la ville frontalière de Brazzaville, capitale de la République du Congo et située sur la rive opposée du fleuve Congo.

Plusieurs communautés dans les zones basses le long des rivières à Kinshasa ont été touchées. Les médias locaux ont fait état de 4 membres d’une famille décédés dans le quartier Ndanu de la commune de Limete. On pense que les victimes ont été électrocutées après que des câbles sous tension soient entrés en contact avec les eaux de crue.

Pendant ce temps, à Brazzaville, 3 décès ont été signalés dans le quartier de Manianga après l’effondrement d’une partie d’un immeuble. De vastes zones du district ont été inondées. Les médias ont également rapporté que le viaduc de la Corniche de Brazzaville s’était effondré.

De graves inondations ont touché des milliers de personnes dans les provinces du Maniema et du Nord-Kivu de la mi à la fin janvier 2022.

Inondations à Kindu, province du Maniema RD Congo, fin janvier 2022. Photo : Caritas RD Congo

Voir l’actualité complète

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *