valve d'arrêt d'eau courante

Il est aussi important de savoir comment et où couper l’alimentation principale en eau de votre maison que de savoir comment et où éteindre ou réinitialiser un disjoncteur électrique ou remplacer un fusible.

Chaque maison devait avoir un robinet d’arrêt d’eau principal installé à l’intérieur de la maison pendant la construction initiale. Ainsi, pour la plupart des urgences ou des réparations, la fermeture de la vanne intérieure appropriée sera au centre de cet avis.

Il y a aussi des vannes d’arrêt souterraines installées à la limite de la propriété ; si la fermeture de cette vanne est nécessaire, veuillez faire appel à un maître plombier ou à un WSSC enregistré pour faire fonctionner cette vanne.

Contexte général

Il est important de comprendre que différentes dispositions de plomberie dicteront l’emplacement de la vanne d’alimentation principale appropriée :

  • Certaines maisons ont un compteur d’eau à l’intérieur, tandis que d’autres sont situées à l’extérieur, sous terre, dans une « fosse » à la limite de la propriété ou de l’emprise, ou près de celle-ci.
  • Certaines maisons ont aussi des compteurs divisionnaires, ils sont généralement à l’intérieur même si le compteur principal est à l’extérieur/sous-sol.
  • Les maisons plus récentes sont équipées d’un système d’extincteurs automatiques à eau, alors que les maisons plus anciennes ne le sont généralement pas.
  • La construction domiciliaire diffère aussi beaucoup : sous-sols, vides sanitaires et dalles sur sol.
  • Les robinets d’arrêt d’eau peuvent être munis de poignées « à roue » ou de béquilles rondes.

Localisation de la vanne appropriée

  1. Sous-sols – le robinet d’arrêt est généralement situé près du mur de fondation avant. L’eau principale peut être passée par le sol en béton ou par le mur. La vanne se trouve généralement à moins de 3 à 5 pieds de l’entrée de l’eau principale. Dans certains cas, l’eau principale peut pénétrer dans un autre endroit, comme une salle mécanique, par le plancher, près du chauffe-eau ou de la fournaise.
  2. Vide sanitaire et sous-sol – le robinet d’arrêt peut se trouver à l’endroit où l’eau entre dans le sous-sol ou, dans certaines maisons plus anciennes, à l’intérieur du vide sanitaire. Si c’est le cas, vous voudrez peut-être envisager l’installation d’une vanne secondaire au sous-sol.
  3. Vide sanitaire sans sous-sol – le robinet d’arrêt est généralement situé près du chauffe-eau ou sous l’évier de la cuisine, mais n’importe où est possible. Comme pour le numéro 2 ci-dessus, il peut se trouver à l’intérieur du vide sanitaire ; dans ce cas, vous pouvez envisager d’installer une soupape secondaire dans le vide sanitaire (près du chauffe-eau ou sous un évier).
  4. Construction dalle sur dalle – le robinet d’arrêt est généralement situé près du chauffe-eau ou sous l’évier de la cuisine, mais n’importe où est possible.

Choix de la vanne à actionner

Si votre maison est équipée d’un système d’extincteurs automatiques à eau, il faut choisir avec soin un robinet d’arrêt. À moins qu’il ne s’agisse d’un tuyau d’extincteur qui fuit, vous ne devriez fermer la plomberie de la maison et laisser le tuyau d’extincteur chargé/en vie.

Si l’arrêt d’eau concerne une conduite d’arrosage ou une tête d’arroseur brisée, localisez la première vanne (la plus proche du point d’entrée de la conduite d’eau principale) et actionnez cette vanne comme décrit ci-dessous.

Pour toutes les autres fermetures générales de plomberie, d’urgence et non urgentes :

  • Pour les maisons équipées d’extincteurs automatiques à eau et d’un compteur d’eau principal intérieur, localisez et actionnez la deuxième vanne, elle se trouvera au-dessus du compteur principal et au-delà (en aval) du « té » du système d’extincteurs automatiques à eau. Si vous possédez un compteur secondaire, sa deuxième valve n’isolera que les tuyaux d’arrosage et/ou les embouts de tuyau.
  • Pour les maisons dotées d’extincteurs automatiques à eau et d’un compteur d’eau principal extérieur, localisez et actionnez la deuxième soupape, elle se trouvera en aval du « té » de l’extincteur.
  • Pour les maisons sans gicleurs d’incendie et avec un compteur d’eau principal à l’intérieur, l’une ou l’autre des vannes coupe l’alimentation de la maison, mais le fonctionnement de la deuxième vanne est une bonne pratique et une mesure de protection si vous n’êtes pas certain si votre maison a des gicleurs d’incendie ou non.
  • Pour les maisons sans gicleurs et avec un compteur d’eau principal extérieur, vous n’aurez probablement qu’un seul robinet d’arrêt qui fermera toute la maison.

Fermeture de la vanne principale

  1. Les robinets à roue ronde s’arrêtent en tournant la poignée vers la droite (dans le sens des aiguilles d’une montre). Cela peut prendre 2 tours complets ou plus.
  2. Tourner lentement les robinets à poignée de niveau ¼ Tourner, jusqu’à ce que la poignée ne soit plus parallèle au tuyau. Il devrait s’arrêter à un virage ¼
  3. Ouvrez un robinet de baignoire ou d’évier (chaud et froid), au niveau le plus élevé pour relâcher la pression et surveillez ce bec pour assurer un arrêt complet. Continuez ensuite d’ouvrir les robinets dans toute la maison pour les vidanger au besoin.
  4. Si vous vidangez votre maison, assurez-vous de mettre le chauffe-eau et la chaudière hors tension, le cas échéant, en coupant l’alimentation des chauffe-eau électriques et de tout type de chaudière. Pour les chauffe-eau au gaz, tournez le thermostat à la position pilote seulement ; si vous vidangez le chauffe-eau, fermez le gaz.

Ouverture de la vanne principale

  1. Fermez tous les robinets sauf une baignoire ou un évier au niveau le plus élevé.
  2. Ouvrir les robinets partiellement lentement ; très lentement pour les béquilles ; s’arrêter après ½ rotation de la poignée de roue, ½ d’une béquille ¼ tourner pour la béquille ; avec l’eau qui coule, fermer lentement le robinet le plus haut ouvert, fermer lentement.
  3. Écouter la pression de l’eau pour égaliser (fin du bruit) ; ouvrir complètement la vanne principale. Purger l’air des conduites en ouvrant lentement (chaud et froid) tous les robinets, un à la fois, jusqu’à ce que l’air cesse de circuler, puis fermer chaque robinet ; passer à tous les autres jusqu’à la fin.
  4. N’allumez les chauffe-eau et les chaudières électriques qu’une fois que le système d’eau est plein et que tout l’air a été purgé. Si le gaz a été coupé, suivez attentivement les instructions de redémarrage sur l’enveloppe de l’appareil ou appelez un plombier inscrit ou votre compagnie de gaz pour le service.
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *